charente, poitou chrentes, grand angouleme, la couronne, angouleme,poney club cheval club centre équestre équitation école d équitation pensions chevaux poneys   charente angoulême grandangoulême la couronne  loisirs
charente, poitou chrentes, grand angouleme, la couronne, angouleme,poney club cheval club centre équestre équitation école d équitation pensions chevaux poneys   charente angoulême grandangoulême la couronne  loisirs
Bienvenue à L Etrier Charentais
Bienvenue à L Etrier Charentais
Né en 1949, l'Etrier Charentais est la plus ancienne des Associations Equestres du Poitou-Charentes.

Onze membres fondateurs et son Président Me Rougerie on réalisé ce jour là le rêve qu'ils caressaient depuis quelques années, faire connaître un sport très marginalisé en le mettant à la portée du plud grand nombre. L'Etrier put compter sur l'appui total des autorités militaires qui mirent à sa disposition les manèges du quartier de Fayolle.Il faut noter que ces installations équestres furent utilisées entre les deux guerres par l'Escadron de SCA, dont l'objet était la préparation militaire sportive dans plusieurs disciplines (natation, athlétisme, tir... et équitation) ce qui correspond au Pentathlon moderne.

Le nombre d'adhérents fut au départ très modeste, quarante lors de la première année, leurs évolutions étant surveillées par un officier en retraite, le Colonel Carrère.
Passage du quartier de Fayolle à la rue fontchaudière (Bourgines)
le langage un peu rude de l'autorité militaire, le besoin d'ouvrir l'activité à un plus large public, poussa l'association à accéder assez rapidement à son autonomie. A la fin des années 50, l'Etrier emmigra donc à Bourgine, rue Fontchaudière. L'Etrier comptait moins de 300 adhérents, une trentaine de chevaux au total (il n'y avait pas de poney). Les installations étaient vétustes comprenant un manège de 19 m x 9 m (!!..) et une carrière de 25 m x 20 m, et il ne fallait pas s'attarder sur les conditions de sécurité.

Naissance du Centre Equestre de la tourette (Avril 76)
Dès 1971, le Président Soussin, conscient que le Club ne pouvait plus poursuivre son activité dans une telle précarité, fut à l'initiative d'un projet de déménagement et sollicita la Municipalité d'Angoulême. Le contrat "Ville Pilote" permit à la ville de prendre rapidement la décision de construire un nouveau centre, grâce à l'aide conjointe des Ministères de l'Agriculture et de la Jeunesse et des Sports.

La décision définitive fut prise en août 1972, et on hésita à l'époque entre deux sites : Clairgon et la Tourette. Finalement la proximité de l'hippodrome, l'extraordinaire aide de la famille Hennessy qui fit don d'une partie du terrain, furent des arguments très convainquant.
Les travaux débutèrent en début d'année 1975, et le déménagement eu lieu le 3 avril 76. Jacques Soussin eut le grand mérite d'être à la fois le concepteur des infrastructures mais également l'initiateur d'un esprit de partenariat avec la municipalité qui fut repris comme modèle dans beaucoup de clubs : l'association responsable gère , la ville propriétaire soutient, en vertu d'une convention d'utilisation. C'est ce principe qui a été à la base de notre développement.
En novembre 1979 le Président Soussin qui souhaitait se retirer depuis quelques temps déjà, cède son poste à Pascal Chabanne, lui-même membre du Comité Directeur depuis 1973.

Comment nous joindre

 L ETRIER CHARENTAIS


15 route de la Petite Tourette

16400 La Couronne

Téléphone : 05 45 61 25 20 05 45 61 25 20 club@etrier-charentais.com

 

Actualités

5

Une fois par mois le mercredi de 14h-15h Patrick Poletto assurera le cours de Galop 7 en présence de Delphine Rat

PROCHAINE DATE

Mercredi 3 mai 2017

Pensez à vous inscrire!

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
club@etrier-charentais.com 05.45.61.25.20